HOMEFRONT-Affiche-France

Au cinéma:

Homefront de Gary Fleder avec Jason Statham, James Franco et Winona Ryder: "Ancien agent de la DEA (Brigade américaine des stupéfiants), Phil Broker se retire dans un coin tranquille de la Louisiane avec sa fille pour fuir un lourd passé… Mais Broker ne tarde pas à découvrir qu'un dealer de méthamphétamines, Gator Bodine, sévit dans la petite ville et met en danger sa vie et celle de sa fille. Face à la menace et à la violence croissantes, Broker n'a d'autre choix que de reprendre les armes…"

Les + : le scénario, les personnages, Statham mais surtout la gamine, très brillante, le décor, les bayous de la Louisiane...

Les - : euhhhh pas de moins, j'ai adoré. On est tenu en haleine du début à la fin!

 

 

 

Philomena_portrait_w193h257

Philomena de Stephen Frears avec Judi Dench et Steve Cogan: "Irlande, 1952. Philomena Lee, encore adolescente, tombe enceinte. Rejetée par sa famille, elle est envoyée au couvent de Roscrea. En compensation des soins prodigués par les religieuses avant et pendant la naissance, elle travaille à la blanchisserie, et n’est autorisée à voir son fils, Anthony, qu’une heure par jour. À l’âge de trois ans, il lui est arraché pour être adopté par des Américains. Pendant des années, Philomena essaiera de le retrouver.
Quand, cinquante ans plus tard, elle rencontre Martin Sixmith, journaliste désabusé, elle lui raconte son histoire, et ce dernier la persuade de l’accompagner aux Etats-Unis à la recherche d’Anthony."

Les + : L'histoire ancrée dans un fait réel, la grande Judi Dench, l'humour British, les flashbacks dans le passé.

Les - : c'est très long à démarrer, j'aurais plus apprécié ce film en VO je pense.

En bref, j'ai apprécié mais n'ai forcément pas pu éviter la comparaison avec les Magdalene sisters qui est plus prenant.

 

une education

A la télévision:

Une éducation de Lone Sherfig avec Carey Mulligan: "1961, Angleterre. Jenny a seize ans. Élève brillante, elle se prépare à intégrer Oxford. Sa rencontre avec un homme deux fois plus âgé qu'elle va tout remettre en cause. Dans un monde qui se prépare à vivre la folie des années 60, dans un pays qui passe de Lady Chatterley aux Beatles, Jenny va découvrir la vie, l'amour, Paris, et devoir choisir son existence."

Les +: la plongée dans les années soixante, la pétillante Carey Mulligan, la BO

Les - : c'est un peu lent, et la naïveté de Jenny m'a parfois agacée.

 

 

En DVD:

l'ordre du phénix

Harry Potter et l'ordre du Phénix de David Yates avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson, Maggie Smith: "Alors qu'il entame sa cinquième année d'études à Poudlard, Harry Potter découvre que la communauté des sorciers ne semble pas croire au retour de Voldemort, convaincue par une campagne de désinformation orchestrée par le Ministre de la Magie Cornelius Fudge. Afin de le maintenir sous surveillance, Fudge impose à Poudlard un nouveau professeur de Défense contre les Forces du Mal, Dolorès Ombrage, chargée de maintenir l'ordre à l'école et de surveiller les faits et gestes de Dumbledore. Prodiguant aux élèves des cours sans grand intérêt, celle qui se fait appeler la Grande Inquisitrice de Poudlard semble également décidée à tout faire pour rabaisser Harry. Entouré de ses amis Ron et Hermione, ce dernier met sur pied un groupe secret, "L'Armée de Dumbledore", pour leur enseigner l'art de la défense contre les forces du Mal et se préparer à la guerre qui s'annonce..."

Les +: les acteurs avec bien sûr mon gros coup de coeur pour Maggie Smiths! L'adaptation est assez fidèle au roman même si l'histoire a du être tronquée. Harry apparaît plus sympathique que dans le livre. Je l'avais trouvé très égocentrique dans ce tome.

Les - : certains racourcis peuvent perdre le spectateur s'il ne voit que le film.