10 janvier 2016

Demain, un film de Cyril Dion

DEMAIN_AFFICHE-250x340

Il est finalement assez rare que je vous parle de films, mais après avoir vu Demain j'ai eu besoin d'écrire mon ressenti, aussi modeste soit-il je souhaitais le partager avec vous...

Demain part d'un constat fait par une étude publiée en 2012 dans la revue Nature. Cette étude annonce "l'effondrement des éco-systèmes, donc la fin des conditions de vie stables sur terre". La fiche allociné est assez fétaillée et intéressante à lire si vous souhaitez en savoir plus. Il y a trois ans, Cyril Dion parle de son projet à Mélanie Laurent qui le suit dans cete aventure, celle de montrer les actions individuelles et collectives à travers le monde pour préserver l'environnement et la biodiversité, économier l'énergie, être respectueux de l'environnement en somme. Si le film part d'un constat alarmiste et très négatif, c'est sur le positif que Cyril Dion s'est focalisé afin de montrer qu'il est possible de faire des choses pour économiser les ressources de la terre. Il s'articule en cinq volets, l'agriculture (c'est la partie que j'ai préféré), l'économie (expliquée avec des mots simples, c'est très intéressante de comprendre comment le système économique mondial fonctionne), la politique et les démocraties, les énergies renouvelables et l'éducation (la partie qui m'a le plus parlé).

Je ne me qualifie pas du tout d'écolo, au contraire, j'ai utilisé autant d'insecticide en 3ans que dans un champ de maïs aux USA (souvenez-vous l'épisode persécution par les araignées) mais je suis de plus en plus sensible à ces questions. Je reconnais que vivre avec quelqu'un qui travaille dans l'environnement n'y est sans doute pas étranger mais mieux vaut tard que jamais non? Le film en lui-même ainsi que l'intervention de son réalisateur dans l'émission On n'est pas couché, associé au documentaire Terra de Yann Arthus Bertrand m'ont fait prendre conscience qu'à mon échelle, si infime soit-elle je peux faire quelque chose, alors mes résolutions de cette année si je devais en prendre c'est de continuer à consommer local, et de plus en plus, en achetant mes légumes à la ferme du coin, en privilégiant les produits locaux ou français et en mangeant moins de viande. J'aime la viande, je ne deviendrai pas végétarienne mais en manger moins, en m'assurant de la provenance me semble nécessaire. Nous allons également proposer de faire un jardin collectif au pied de notre immeuble à la prochaine réunion de copropriété... Wait and see... 

Je ne fais pas ce billet pour qu'on me dise, c'est bien ou c'est mal, c'est vraiment le minimum, j'aimerais simplement que chacun puisse se poser la question "et moi, qu'est ce que je peux faire pour économiser les ressources de la planète?" Je vous conseille de voir le film, que vous soyez sensible ou non à la cause environnementale.

Qui plus est, la bande originale est vraiment très belle, en partie écrite et composée par Frederika Stahl une jeune musicienne suédoise.

 

DEMAIN Bande Annonce (Mélanie Laurent - 2015)

Posté par Cinnamonchocolat à 19:02 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,