08 janvier 2017

Louise Rennison, Le journal intime de Georgia Nicolson, tomes 8 et 9

 

un gus

Un gus vaut mieux que deux tu l'auras:

"Patatras! Au moment tant espéré où Scooterino offre enfin son cœur à Georgia, Robbie débarque sans coup férir! N'en jetez plus, la cour est pleine! Deux gus de compagnie pour le prix d'un, c'est beaucoup pour une seule fille, fût-elle Georgia. Voici notre héroïne en proie à un dilemme auquel elle n'était pas préparée. Au terme d'une réflexion douloureuse, perturbée par la très redoutée perspective d'un départ en classe verte, jettera-t-elle son dévolu sur le bel Italien et renverra-t-elle Robbie à ses wombats?"

 

Le coup passa si près que le félidé fit un écart: 

le coup

"Le bonheur aura été de courte durée ! Certes, Georgia est la fiançée officielle de Scooterino, mais déjà les nuages s'amoncelent au-dessus de sa tête. Le beau transalpin est parti en villégiature au Pays-de-la-mozarella-et-tomates-à-la et l'autorité parentale lui refuse le droit de le rejoindre. Sans compter que le torchon brûle entre Mutti et Vati. Mais s'il n'y avait qu'eux! Rien ne va plus entre Jas et son Craquoos et Angus, chat invincible et pivot central dans la vie de Georgia, est donné pour mort par la science, victime d'un accident de la circulation!"

Premier billet lecture de l'année avec les derniers livres lus en 2016. Pour cette période pré-vacances, entre conseils de classe et réunions parents il me faut toujours du léger sans prise de tête, et pour ça Georgia rempli bien le contrat. Pas besoin de réfléchir, on sait qu'elle 'na qu'une chose en tête son petit copain, le hic c'est qu'elle en a deux à disposition et clairement on imagine bien un 3e se profiler à l'horizon. De plus en plus déjantée, de plus en plus de jeux avec la langue (l'écriture pas l'autre, quoi que!) qui ne sont pas toujours à propos, trop tordus ou décalés, ou difficilement crédibles quand il s'agit d'une ado de 15 ans. Je sais ... c'est ma dose de masochisme, il ne me reste plus qu'un tome !

Posté par Cinnamonchocolat à 09:52 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,


03 octobre 2016

Louise Rennison, Le journal intime de Georgia Nicolson, Retour à la case égouttoir de l'amour (tome 7)

retour à la case égouttoir de l'amour

Quatrième de couverture:

"Mais quelle idée d'avoir demandé à Massimo d'occuper le poste convoité de «copain officiel» de Georgia! L'attente est insupportable et met les nerfs de la belle à rude épreuve. Et quand la réponse tant attendue arrive enfin, le monde s'écroule autour de Georgia. Comment survivre à la rebuffade du beau Transalpin? 

Georgia, reine de la stratégie amoureuse, envisage aussitôt un moyen de récupérer Scooterino en mettant Dave la Marrade à contribution. Mais l'expert en rigolade semble bien occupé par la belle Emma. Et où est passée cette foule de garçons qui se pressait aux pieds de Georgia? Alors que le désespoir est à son comble, deux lueurs d'espoir se profilent à l'horizon..."

Toujours plus de loufoquerie dans le personnages, les petites histoires mais surtout la langue. Louise Rennison joue avec les mots comme personne, c'est drôle mais c'est parfois trop. Est-ce une volonté de l'auteur ou du traducteur, il faudrait que je le lise en VO pour être fixée. Je me lasse un peu des aventures de Georgia qui est assez monomaniaque, un peu de maturité ne ferait pas de mal, à elle et à sa famille. Il n'y a que Jas qui semble normale mais qui du coup est présentée comme ultra-ennuyeuse par Georgia. Pourquoi je le lis ce journal alors? Pour la même raison que je n'aime pas abandonner un livre, je veux continuer la série. Et puis il faut l'avouer, certains passages me font quand même bien marrer!

challenge petit bac

 

(lettre isolée: A)

16 décembre 2015

Louise Rennison, Le journal intime de Georgia Nicolson, Escale au pays du Nougat en folie (tome 6)

escale au pays du nougat

Quatrième de couverture:

"Georgia et sa famille sont en partance pour le Pays-du-Hamburger-en-Folie, direction Memphis. La chance de Georgia ne s’arrête pas là : sa meilleure copine, Jas, fait partie du voyage et Georgia compte bien retrouver là-bas Massimo, l'Italien de ses rêves. Mais, surprise, le Pays-du-Hamburger est si vaste qu’aucun bus ne relie Memphis à New York! Et toute la ville est vouée au culte d’Elvis Presley, même les chiens! 
De retour au bercail, Georgia ne sait plus où donner de la tête. La fiancée de son grand-père a tricoté des couvre-chefs pour tous les objets de la maison, Super-Canon, son ex, lui a écrit du Pays-des-Kiwis, Dave la Marrade lui avoue son allumage perso et, le comble, Massimo s'intéresse de trop près à Lindsay la Nouillasse. Mais rien n'est perdu. Plan séduction en marche : achat de chaussures, trois tailles trop petites mais tellement top!"

 Le problème avec les séries c'est qu'à force on ne sait plus quoi dire, et si vous saviez le drame que fût pour moi cette lecture, 250 pages de Georgia Nicolson ça se lit en deux jours, trois maxi et bien figurez-vous que j'ai trainé Georgia pendant dix jours!! pfff je désespère de ne plus pouvoir lire autant! Oui je sais, préoccupation bien triviale ... Et puis il y a un moment il faudrait savoir dire stop!! Parce Georgia elle utilise un langage bien farfelu qui me fait marrer mais en dehors de ça que reste-t-il? Parce que clairement ce tome n'est pas une grande réussite, ça sent trop le réchauffé, pour autant je suis convaincue que je lirai les tomes suivants, ça fait un peu partie de mes tocs, à classer dans la même catégorie que celui qui me fait lire un magazine de la page 1 à la page 129 dans l'ordre ... Peut-être que je devrai consulter! Tout ça pour dire que OK je ris toujours de certaines situations, et des expressions tordues, mais que je me suis ennuyée avec l'histoire!

Il n'empêche qu'avec ce titre à rallonge je peux participer à la lecture sous la contrainte de Philippe, pour laquelle il faut lire un titre avec 5 des 6 voyelles de l'alphabet, et bingo il y a même els six voyelles dans ce titre, youhou!!

lire sous la contrainte

(1)

28 octobre 2015

Louise Rennison, Le journal de Georgia Nicolson, Syndrome allumage taille cosmos (tome 5)

syndrome allumage taille cosmos

Quatrième de couverture:

"Tous aux abris!

Georgia aurait-elle perdu le contrôle de son légendaire sex-appeal pour que Dave la Marrade s'entiche d'une rouquine, Mark Grosse-Bouche se permette des familiarités –voire pire!–, et que le voisin Oscar, du haut de ses douze ans, lui fasse des avances pour le moins consternantes? Au secours!
Mais Georgia déniche un trésor : une bible ès garçons!
Et ce n'est sûrement pas ce Transalpin crousti-fondant fraîchement débarqué qui pourra y résister.

De nouvelles confessions irrésistibles!"

J'ai à la fois beaucoup ri et était déçue par ce tome. Beaucoup ri parce que les expressions sont toujours très imagées, que l'utilisation du français est souvent complètement décalée, que le perosnnage de Dave la marrade est très présent dans ce tome et comme son n om l'indique le gus (oui je me permets) est très drôle. Par contre l'histoire tourne un peu en rond, Georgia se morfond sur le départ de son Super Canon, genre pendant 3 pages avant de sauter sur toutes les occasion, Dave of course, mais surtout Scooterino, le remplaçant de Super Canon, encore plus canonesque que son prédécesseur. A force ça lasse un peu. Moi qui trouvait que la jeunette avait gagné en maturité dans le tome précédent, que nenni! Et ses parents sont encore pire. Donc oui on lit pour les jeux de mots et les anecdotes rigolotes, non on ne lit ni pour l'histoire, ni pour les personnages trop caricaturaux. 

 

challenge petit bac

(taille: TAILLE)

12 octobre 2015

Louise Rennison, Le journal de Georgia Nicolson, tome 4: A plus Choupi-Trognon

A plus choupi-trognon

Quatrième de couverture:

"Pas facile décidément d'entrevoir Super-Canon! Quand il disparaît pour cause de tournée au Pays-du-Poireau-et-Soupe-de (le pays de Galles) ou autres répètes, c'est au tour de Georgia d'être collée le soir pour cause de «tout schuss sur le disco». Heureusement que s'annoncent vers l'horizon de très réjouissantes compensations! Un week-end au gai Paris sous la houlette de Sublime-Henri, le lecteur de français, ou un projet (secret) de déplacement au Pays-du-Hamburger-en-Folie avec le groupe de Super-Canon. Un bilan positif si Georgia ne découvrait pas bientôt chez Super-Canon des signes d'intérêt alarmants pour la préservation de la planète. La preuve, il a troqué sa Mini trop classe contre un vélo! Un peu sérieux, Super-Canon. De quoi se faire du souci pour l'avenir…"

Georgia est toujours cette ado un peu superficielle au langage très imagé. Ses centres d'intérêt tournent toujours autour de sa petite personne, son Super Canon et sa bande de copines. 9a se lit très facilement et ça divertit. Je pense que les expressions et l'utilisation du français me feront toujours sourire, autant que l'égocentrisme de l'adolescente m'agace. Mais ce tome amorce une petite réflexion, bon ok c'est très léger, mais c'est là entre les lignes ... Georgia commence à se demander ce qu'elle fiche avec son Super Canon parce qu'à part se bécoter il ne se passe pas grand chose entre eux ... La suite donc au prochain épisode ...

29 juin 2015

Louise Rennison, Le journal de Georgia Nicolson, tomes 2 et 3

Georgia nicolson tome 2

Le bonheur est au bout de l'élastique: "Georgia Nicolson a retrouvé le sourire. Plus question de rejoindre son père en Nouvelle-Zélande. Plus question de quitter ses copines, son chat Angus et surtout Robbie, le garçon de ses rêves. La vie est de nouveau pleine de promesses… qu'elle ne tient pas : Robbie suggère à Georgia de sortir avec un autre garçon parce qu'il la trouve trop jeune pour lui! L'humiliation est atroce mais Georgia est bien décidée à reconquérir l'homme de sa vie. Pour ça, elle met sur pied un plan imparable qui exige un élastique, des glaçons et une chèvre!"

Georgia nicolson tome 3

Entre mes nunga-nungas mon coeur balance: "Georgia doit faire face à toutes sortes de problèmes. Freiner l'expansion de ses seins, surnommés nunga-nungas par le frère de sa copine. Échapper absolument aux vacances en famille au fin fond de l'Écosse. Quant à Angus, son chat psychotique, ses ardeurs risquent bien d'être «écourtées» par une visite chez le vétérinaire. La vie est consternante! Mais bon, être amoureuse d'une future-méga-star-du-rock vaut bien quelques souffrances, enfin… seulement si Super-Canon l'appelle cinq cents fois par jour!"

 

En cet avant-dernier jour du mois Anglais, je vous parle de littérature jeunesse avec les tomes 2 et 2 du Journal de Georgia Nicolson, cette ado British complètement déjantée... Alors je vous le dis tout de suite, qu'est ce qu'elle m'agace!!! mais aussi qu'est ce qu'elle me fait rire!!! Elle m'agace parce que la Georgia, elle est assez monomaniaque, à part les garçons (et plus particulièrement Super Canon) elle ne pense pas à grand chose d'autre. Loin de l'ado que j'ai été, loin des ados tout court je l'espère quoi qu'à mon avis certaines doivent bien être comme ça, sa vie tourne autour des garçons, des bécots, de son chat complètement barjot, qui n'a d'égal que sa petite soeur Libby. Ses parents sont loin d'avoir l'air d'adultes responsables, et l'école ne semble être qu'une caricature de l'institution ... Pourquoi je les lis me diez-vous? Bin parce que quand même, Georgia a le don de me faire rire, outre ses expressions complètement folledingues, son sens de la répartie, son usage du français, et ses petites mésaventures me font quand même bien marrer! Parfait pour les petits coups de mou!

challenge petit bac

 

(Objet: élastique)

mois anglais

 

Le mois anglais chez LouCryssilda et Titine 

07 janvier 2015

Louise Rennison, Le journal intime de Georgia Nicolson - Mon nez, mon chat, l'amour et...moi (tome 1)

 

Georgia nicolson tome 1

Quatrième de couverture

"Georgia Nicolson a 14 ans et trouve que sa vie est un enfer ! Son chat se prend pour un rottweiler, son père voudrait aller vivre en Nouvelle-Zélande, sa mère porte des jupes trop courtes pour son âge, sa meilleure amie ne perd pas une occasion de lui casser le moral et le garçon le plus canon du quartier sort avec une cruche aux oreilles décollées au lieu de comprendre que Georgia est la femme de sa vie. Enfin, s'il n'y avait que ça, elle pourrait survivre, mais il y a cette chose gigantesque au milieu de son visage : son nez !"

 J'avais envie de me replonger dans la lecture du Journal de Georgia Nicolson après avoir lu Le journal d'un dégonflé avec ma nièce. Je sais, ça n'a rien à voir du tout, mais viendra un âge (plus si lointain) où ma nièce aura elle aussi les mêmes préoccupations que Georgia! Et après lecture, j'espère que ça n'arrivera pas!! Parce que sa seule obsession à Georgia c'est d'avoir un petit copain et pas n'importe lequel! Robbie Jenning 18ans. Et elle en a 14! Bouh c'est mal! Bon j'exagère, elle a une autre obsession: son nez! Elle tente de le dissimuler à coup de masques maisons, de fond de teint et autre make up dégoté chez Boots avec ses copines.

 J'ai passé un bon moment de lecture, même si ce premier tome a des défauts. L'humour pince sans rire de Georgia me plaît beaucoup mais je trouve ce premier volet assez réducteur tout de même quant aux préoccupations des jeunes adolescentes et je m'interroge sur le fait que cela puisse vraiment leur plaire.  Certaines références sont un peu dépassées et ont un peu mal vieillies, Paméla Anderson ou les soirées pyjamas à refaire la choré de Grease... Nos ados connaissent-elles encore ça? J'en doute! 

 

challenge petit bac

 

(ANIMAL: CHAT)