19 janvier 2016

Hollis Seamon, Dieu me déteste

Dieu me déteste

Quatrième de couverture:

"New York, hôpital Hilltop. Richard sait qu'il ne fêtera pas ses dix-neuf ans, mais il a une furieuse envie de vivre ! Et d'embrasser Sylvie, la jolie fille de la 302... Contre la montre, le corps médical et sa famille toquée, ce Roméo casse-cou décide donc de flamber ses derniers rêves. Jusqu'à jouer son destin au poker, dans un des plus beaux bluffs jamais montés contre le sort...
Ce roman bouleversant offre une leçon d'humour ravageuse et une extraordinaire leçon de vie."

Comme me l'a dit l'ami qui m'a prêté ce livre " c'est l'histoire d'un ado qui perd son pucelage à l'hôpital alors qu'il est en plase terminale d'un cancer." Et c'est assez bien résumé, c'est en effet le but, si on peut parler de but, de Richard, 17 ans. Nanmoins ce n'est pas une histoire lourdingue de mec qui veut perdre sa virginité avant de mourir, au contraire c'est assez touchant.  Ce qui est intéressant dans ce roman c'est la manière dont sont traités les malades en phase terminale en soins palliatifs, il est question de l'aspect humain du système, du courage des familles, du personnel hospitalier et des malades, et de leurs faiblesses à tous, celles qui rendent fragiles ou furieux, ou les deux à la fois, celles qui poussent à la violence à force d'incompréhension et de désespoir. Certes l'auteur joue un peu sur la corde sensible mais c'est suffisamment bien écrit pour que cela ne se remarque pas trop.

 

challenge petit bac

(phrase: DIEU ME DETESTE)

 

 

Posté par Cinnamonchocolat à 16:20 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,