08 novembre 2011

Lecture commune: Joanne Harris, Le rocher de Montmartre

le_rocher_de_MontmartreQuatrième de couverture:


"D'un simple claquement de doigts, Zozie de l'Alba sait exactement qui ment, qui a peur, qui trompe sa femme et qui a des soucis d'argent. A peine entrée au Rocher de Montmartre, cette chocolaterie étrangement fascinante malgré son aspect fané, elle flaire le mensonge. Annie, la fille de la propriétaire, ne laisse-t-elle pas derrière elle une vague traînée bleutée, comme des ailes de papillons ?"

 

C'est avec grand plaisir que je me suis replongé dans les aventures de Viane Rocher et sa fille Anouk. D'autant plus que, si ma lecture de Chocolat commence à dater, j'ai revu le film il y a quelques semaines.

Viane et Anouk ont quitté le petit village de Lansquenet pour s'installer à Paris, en passant par d'autres petits villages. Elles sont maintenant accompagnées de Rosette, âgée de quatre ans et différente des autres enfants de son âge. Nous lecteurs comprenons bien assez vite l'identité de l'enfant ... La narration est alternée entre la mère et la fille, qui ont changé de noms, Viane se fait maintenant appelé Yanne et Anouk est devenue Annie. Une troisième personne s'ajoute entre les chapitres mères/filles, il s'agit de Zozie de l'Alba, voleuse d'identité professionnel si on peut dire ça comme ça. Elle va se faire apprécier d'Anouk, puis de Viane qui l'accueillera à bras ouverts dans sa chocolaterie. Une mère et une fille dont la magie fait partie intégrante de leur vie, même si pour l'instant elle la cache au plus profond d'elles, c'est une aubaine pour Zozie. Malgré tout, tout au long de l'histoire on n'a du mal à croire que Zozie est une personne méchante. On la voit un peu avec la naïveté d'Anouk, et pourtant...

Comme pour Chocolat, j'ai beaucoup apprécié la plume de Joanne Harris, à la manière un peu d'un conte, encore une fois l'auteur a réussi à me faire saliver d'envie avec la description de ses friandises. Les personnages sont tout aussi touchants, Anouk et sa mère bien sûr, mais ausis les clients de la chocolaterie. J'ai longtemps attendu le retour de Roux également, qui fidèle à lui-même débarque sans prévenir.

Ce trio dans la narration est vraiment un plus dans l'histoire. J'ai toruvé intéressant d'avoir parfois sur un évènement les points de vue des trois personnes, et j'étais contente de la place dévolue à Anouk. Oui Anouk c'est un peu la jeune fille que j'aurais aimé être, celle que j'aimerais avoir dans mes classes. Différente, intéressante, et ouverte.

La question de la différence est récurrente dans le récit, notamment avec le retard que semble présenter Rosette, mais aussi par rapport aux collégiens, à l'acceptation des autres. Doit-on s'uniformiser pour se faire des amis ou au contraire garder sa propre personnalité. L'histoire bien sûr nous donne réponse à cette question.

J'avoue par contre avoir été un peu déçue par Viane, que j'ai trouvé un peu trop éteinte, résignée, si différente de la Viane de Chocolat. Ce n'est pas bien grave, cette suite remporte tout de même mon adhésion totale :)

C'était une lecture commune avec L'or des chambres, Soukee , Fransoaz, Mango, je vous invite donc à aller lire leurs avis

Posté par Cinnamonchocolat à 20:17 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,


07 novembre 2011

Petite escapade bretonne: de Quimper à la pointe du Raz

IMGP1982

Cette semaine nous sommes donc à Quimper. Nous avons parcouru les petites rues pavées de la ville (photos d'hier) et la cathédrale.

 

IMGP1985

 

IMGP1990

 

IMGP2001

 

IMGP2004

 

IMGP2011

 

IMGP2012

Après Quimper nous avons poussé jusqu'à la Pointe du Raz avec un arrêt à Douarnenez que je n'ai pas trouvé si charmant que ça!

La pointe du Raz par contre c'est très joli, si on fait abstraction du monde et du piège à touristes que sont le parking et les boutiques...

IMGP2027

 

IMGP2028

Le sémaphore de l'île de Sein (il me smeble)

 

IMGP2029

Notre Dame des naufragés

IMGP2030

Le phare de la Vieille

IMGP2033

La pointe et le phare de la Vieille

IMGP2034

Posté par Cinnamonchocolat à 18:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 novembre 2011

Happy Birthday to me !

L'an dernier je fêtais mes 25 ans et une avalanche de cadeaux s'abattait sur moi avec le swap anniversaire organisé par Hérisson. Cette année je fête mes 26 ans et c'est une nouvelle avalanche qui s'est abattue sur moi! La semaine dernière le paquet de Will est arrivé, de quoi m'occuper pendant les vacances et pas que! Cette semaine c'est un paquet de Valérie qui m'attendait sagement dans ma boîte aux lettres. J'avais pour instruction d'attendre le jour J pour le déballer, le jour J étant arrivé, voici ce qu'il contenait, en accord avec le thème de son swap Mettez de la couleur dans votre PAL: nos vertes années.

IMGP2063

 

IMGP2064

 

Commençons par les livres: Crimes et Jeans slim de Luc Blanvillain, dédicacé par l'auteur lui même à mon nom avec un joyeux anniversaire, là je dis c'est la grande classe!! What is the What de Dave Eggers, je ne connais absolument pas ce livre donc ce sera une lecture sous le signe de la découverte :)

Un savon naturel avec une petite tortue, une pocjette avec un poisson cousue par Valérie elle-même!!, un jeu d'osselet, un mug qui dit que je suis toujours de bonne humeur (c'est si vrai ;) ), deux marque-pages, deux chocolats (un au gingembre un à la lavande yummy!), des petits bonbons à la menthe et une sucette (old times!), un Slat à l'effigie d'une famille tortue, des cartes à l'effigie de Peter Rabbit le "héro" de Beatrix Potter (que j'adore) et bien sûr la traditionnelle carte d'anniversaire. Alors moi toute naïve que je suis je pensais que c'était mon swap vert en avance simplement, mais j'ai cru comprendre qu'un second colis allait suivre!!!!

Qu'ai-je donc fait pour mériter tant d'attention? En tout cas je te remercie sincèrement Val, comme à chaque fois tu trouves exactement ce qui me fait plaisir!!

Merci!!!

Posté par Cinnamonchocolat à 18:54 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

Un dimanche à ... Quimper

IMGP1980

 

IMGP1981

 

IMGP1983

Quimper, capitale de la Cornouailles française, est une très jolie ville. Des petites rues pavées aux façades à colombage colorées. J'ai beaucoup aimé cette ville. Demain je vous montre la cathédrale et on file à la Pointe du Raz. Bon dimanche!

 

Les dimanches en photos sont  aussi chez : Liyah,   MyaRosa,   LounimaHilde,   Cacahuete,      Lisalor,   Choupynette,      EloraMelisende,     Fleur, Une    maman, Liliba,     100choses,     Anjelica,      Myrtille,      Sandrine, Hérisson,     Mohamed SemeUnActe,    Ankya,    Grazyel,   TinusiaKatellChocoLatite, Sofynet, Art Souilleurs, Dounzz, SeriaLecteur, Minifourmi, Azilice, Scor13, Stieg,

 

Posté par Cinnamonchocolat à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

02 novembre 2011

Elif Shafak, La bâtarde d'Istanbul

la_batarde_d_istanbulQuatrième de couverture:

"Chez les Kazanci, Turcs d'Istanbul, les femmes sont pimentées, hypocondriaques, aiment l'amour et parlent avec les djinns, tandis que les hommes s'envolent trop tôt - pour l'au-delà ou pour l'Amérique. Chez les Tchakhmakhchian, Arméniens émigrés aux États-Unis dans les années 1920, quel que soit le sexe auquel on appartient, on est très attaché à son identité et à ses traditions. Le divorce de Barsam et Rose, puis le remariage de celle-ci avec un Turc nommé Mustafa suscitent l'indignation générale. Quand, à l'âge de vingt et un ans, la fille de Rose et de Barsam, désireuse de comprendre d'ou vient son peuple, gagne en secret Istanbul, elle est hébergée par la chaleureuse famille de son beau-père. L'amitié naissante d'Armanoush Tchakhmakhchian et de la jeune Asya Kazanci, la « bâtarde », va faire voler en éclats les secrets les mieux gardés..."


C'est un livre très riche, en termes de culture, de tradition, de famille, d'amitié, de préjugés, de communautés qui s'interrogent sur leur identité, sur leur passé etc. J'ai beaucoup aimé! La première chose que l'on remarque c'est d'abord le choc des cultures. Dun côté un mode de vie turque assez traditionnaliste, attaché à sa culture, à sa nourriture, à son histoire, de l'autre un mode de vie occidentalisé incarné à son maximum par la mère d'Armenoush. Les traditionnalistes ne sont d'ailleurs pas forcément ceux qui sont restés au pays, on le voit avec la famille arménienne d'Armenoush qui vit aux Etats-Unis depuis des décennies mais qui a su conserver ses traditions. Ils sont d'ailleurs très attaché à leur passé et l'ont verra à travers le récit d'Elif Shafak que si le passé est celui qui nous construit, il peut aussi parfois être celui qui nous retient, et nous empêche d'avancer. Tout cela bien sûr fait référence au passé des Turques et des Arméniens, de la reconnaissance du génocide par l'un, du ressentiment de l'autre...

Armenoush part donc avec un lourd bagage en Turquie, l'Histoire de son peuple d'origine, mais aussi son histoire personnelle. Armenoush s'interroge, vaut-il mieux à l'image des Turcs oublier le apssé et se concentrer sur l'avenir ou comme les Arméniens porter le fardeau du souvenir et être plus soudé tout en cultivant une certaine haine du peuple Turc?

Parallèlement, l'histoire d'Asya, elle aussi en quête de son identité est bien menée mais surtout très touchante. Les femmes de la famille Kaznci sont toutes à leur manière touchante et fortes, solidaires.

J'ai beaucoup aimé les personnages d'Asya et d'Armenoush, les liens qu'elles tissent en dépit de leurs différences. Elles se complètent parfaitement.

C'est un livre riche également parce que la nourriture y est abondante, les couleurs très chattoyantes, à l'image de la couverture du livre.

Je ne peux donc que vous inviter à le découvrir par vous-même :)

abc_challenge

(23/26)

objectif_pal

(24/56)

Posté par Cinnamonchocolat à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,


31 octobre 2011

Petite escapade bretonne: De Bénodet à Concarneau

Cette semaine je vous laisse admirer la côté de Benodet et la ville fortifiée de Concarneau. Bonne évasion ;)

 

IMGP1930

 

IMGP1932

IMGP1937

 

IMGP1938

 

IMGP1941

 

IMGP1946

 

IMGP1947

 

IMGP1950

 

IMGP1966

Posté par Cinnamonchocolat à 11:35 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

30 octobre 2011

Un dimanche à ... Benodet

IMGP1965

Ce dimanche nous nous arrêtons à Bénodet, la ville est jolie certes mais je n'y ai pas trouvé d'attraction liée au patrimoine, c'est plus une ville balnéaire comme on en trouverait dans le sud de la France. Par contre la côté est toujours très belle, donc demain nous la longerons un peu avant de rejoindre Concarneau!

 

 

Les dimanches en photos sont  aussi chez : Liyah,   MyaRosa,   LounimaHilde,   Cacahuete,      Lisalor,   Choupynette,      EloraMelisende,     Fleur, Une    maman, Liliba,     100choses,     Anjelica,      Myrtille,      Sandrine, Hérisson,     Mohamed SemeUnActe,    Ankya,    Grazyel,   TinusiaKatellChocoLatite, Sofynet, Art Souilleurs, Dounzz, SeriaLecteur, Minifourmi, Azilice, Scor13, Stieg,

Posté par Cinnamonchocolat à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 octobre 2011

Le père Noël existe, il suffit d'y croire!

Vous avez pu voir que régulièrement j'étais gâté par Will qui est un peu devenu mon père Noël officiel!! Donc oui dans quelques jours je soufflerai mes 26 bougies et pour m'aider à digérer cette lente glissade vers la trentaine Will a bien pensé à moi : (connaissant ma patience légendaire je ne pouvais bien évidemment pas attendre ces quelques jours pour ouvrir mes nombreux paquets!!!)

IMGP2059

5 livres !! :

Kathryn Stockett, The help

Daphnée du Maurier, Les oiseaux

Madame de Lafayette, La princesse de Clèves

Maryse Condé, les belles ténébreuses

Stéphanie Barron, Jane Austen et le révérend

2 cds: La bo du film Good Morning England (que je suis d'ailleurs en train d'écouter en ce moment même!!!) et un artiste que je ne connaissais pas : Martin Rappeneau

3 coffrets dvd!!! : une comédie musicale: Le chant du Missouri avec Judy Garland, la saison 1 de la série Mad Men que je dois regarder depuis des lustres!! et la saison 1 d'une série que je ne connais pas (mais ça ne saurait tarder) Friday Night Lights

2 marques pages ^^ dont un à l'effigie d'Audrey Hepburn dans Breakfast at Tiffany's ;)

IMGP2060

des tonnes de bonnes choses à manger: cookies chocolat/noix de macadamia, financiers chocolat/orange, chocolat noir fourré à la mousse, chocolat au lait aux éclats de nougat, aux raisins et noisettes, à la crême brulée et un coffret de thé :)

Enoooooooooooorme merci!!!

Oui parce qu'en plus voyez-vous Will le mois dernier m'avait aussi envoyé ça :

IMGP2062

 

Alors hein il existe toujours pas le père Noël??

Posté par Cinnamonchocolat à 18:40 - Commentaires [13] - Permalien [#]

26 octobre 2011

Jonathan Franzen, Freedom

freedomQuatrième de couverture :

"Patty Berglund est-elle la femme idéale ? Pour Walter, son mari, la réponse ne fait aucun doute : c'est oui. Épouse aimante, mère parfaite, Patty a tout bon. Mais qu'en pense-t-elle ? En renonçant à Richard, ce «bad boy» dont elle était amoureuse - et qui se trouve être le meilleur ami de Walter -, Patty a peut-être commis l'erreur de sa vie. Freedom raconte l'histoire de ce trio et capture le climat émotionnel, moral et politique des États-Unis entre 1970 et 2010 avec une incroyable virtuosité.


Anatomie d'un mariage et d'une famille - les Berglund -, ce livre analyse les illusions, les déceptions et les compromis d'une génération de baby-boomers qui avaient rêvé un jour de changer le monde. Mais c'est aussi un acte d'accusation implacable à l'égard d'une nation qui a cessé depuis longtemps d'incarner ses propres valeurs. Qu'avons-nous fait de notre liberté ? se demandent les personnages de Jonathan Franzen. Et quel monde laisserons-nous à nos enfants, qui nous ressemblent si peu ? Pendant ce temps, les États-Unis livrent en Afghanistan et en Irak leurs propres guerres napoléoniennes, tentant d'imposer cette même liberté par la force."

 

Par où commencer ? je ne saurais dire si j’ai aimé ou non. J’ai un avis assez mitigé, certains passages m’ont beaucoup plu, notamment la première partie ou Patty nous parle de son enfance et de ses années à l’université, de sa rencontre avec Richard Katz et Walter, de sn amitié avec la foldingue Eliza … Cette partie là m’a effectivement beaucoup plu. Je ne peux pas en dire autant de la partie centrale, j’ai également lu avec attention le parcours de Joey mais els nombreuses digressions de l’auteur, parfois le style alambiqué de l’auteur, les bons en arrières, les idéologies, voire même je pense des problèmes de traductions et/ou impressions m’ont beaucoup gênées ! Mais alors le pompon ce fût toutes ces histoires de paruline azurée, de surpopulation, de fanatisme écologique si je puis dire de Walter et de son assistante Lalitha … Je crois bien qu’à ce moment là, Jonathan Franzen m’a complètement perdue ! J’ai vraiment peiné à le lire, je n’avais qu’une hâte arriver au bout de ma lecture !!

Je n’ai donc pas aimé me direz-vous … Mais non au final je n’arrive pas tout à fait à être aussi tranchée. J’ai apprécié les personnages, d’abord celui de Patty puis celui de Walter, pour au final le détester ensuite ! J’ai regretté également que le personnage de Richard Katz ne soit pas plus fouillé parce qu’il m’a beaucoup plus, et les passages le concernant était une bouffée d’oxygène dans l’oppression ambiante généré par Walter et ses idées.  J’ai eu de la peine pour cette pauvre Connie, qui se fait quand même manipuler du début à la fin par Joey qui semble se racheter dans les dernières pages mais bon… ça n’est pas suffisant !

J’aime bien les livres au background historico-politique, mais là je n’ai pas tellement accroché, j’ai trouvé que ça partait un peu dans tous les sens, on ne sait plus au final qui républicain qui est démocrate, quelles sont les idéologies des uns et des autres. J’ai trouvé la famille de Patty assez pathétique, voire Patty elle-même parfois, notamment dans son choix d’épouser Walter et de fonder une famille de cette manière.

Il y a beaucoup de valeurs dans ce livre que je ne partage absolument pas, que je ne comprends d’ailleurs pas, surtout en ce qui concerne l’amour, le mariage.

Du coup je suis vite passée à autre chose, j’avais besoin de quelque chose de plus léger, de plus gai. J’ai littéralement été écrasée par tout ça … Pfiou !

Je remercie Priceminister pour cette découverte dans le cadre des matches de la rentrée littéraire, et vais aller lire les avis d’autres blogueurs ! L'avis d'autres internautes sur la fiche du livre.

1__litt_raire 

(2/7)

24 octobre 2011

Petite escapade bretonne: la côte sud Finistère: de Sainte Marine à la pointe de la Torche

 Cette semaine nous quittons donc l'Ille et Vilaine pour le sud Finistère. Première étape: Pont l'Abbé, jolie petite ville, capitale du pays Bigouden. En effet, j'ai trouvé le sud plus attaché à ses racines bretonnes, les panneaux sont systématiquement traduits en langue bretonne et les manifestations sont souvent liés aux origines celtes etc. Vous pourrez  visiter à Pont l'Abbé le musée Bigouden et y voir donc de très beaux vêtements et meubles d'époque.

IMGP1894

 En quittant Pont l'Abbé en tirection de Loctudy, nous avons visité le manoir Kerazan dont l'aile principale date du 16e siècle. Il a été restauré et on retrouve à l'intérieur le mobilier d'une famille bourgeoise du 19e siècle. A l'extérieur vous pouvez vous balader dans le parc, la fermette attenante et le très joli potager.

IMGP1895

 

IMGP1897

 Sur la côte, pause pique-nique sur un banc ...

IMGP1903

 L'entrée du port du Guilvinec, il rassemble les quatre ports maritimes du pays Bigouden, il est l'un des plus grands port de pêche français.

IMGP1906

 

P8070253

Le phare d'Eckmülh à Penmar'ch, 60 mètres de hauteur, près de 300 marches à gravir...

IMGP1912

 

IMGP1913

 La pointe de la Torche, il y avait beaucoup de vent ce jour là, les surfeurs étaient donc très, très nombreux. J'ai été très étonnée de voir autant de monde par ce temps!!

IMGP1918

 

IMGP1921

 Le phare de Benodet vu du port de Sainte Marine. Les deux villes sont séparés par l'odet qui va se jeter dans l'océan.On peut d'ailleurs traverser en petit bateau d'un port à l'autre.

IMGP1922

Posté par Cinnamonchocolat à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,