30 juin 2013

Un dimanche en photo: Exposition: photo n°2

Deuxième photo, toujours avec un manque de luminosité au niveau du ciel (je sais c'est le ciel parisien...), la halle de la Villette, à côté de la cité de la musique.

DSC_1002

 

Les dimanches en photos sont à l'initiative de Liyah et on les retrouve aussi chez : LilibaChoupynetteEloraMelisendeFleur,  AnjelicaMyrtilleSandrineHérissonKatellChoco,Art SouilleursSeriaLecteur,  EstellecalimMargotte...

Posté par Cinnamonchocolat à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


28 juin 2013

Challenges de l'été

L'été est propice aux chalennges puisqu'on a à priori plus de temps pour la lecture, c'est donc avec plaisir que je renouvelle ma participation au challenge du pavé de l'été organisé par Brize. Comme l'an dernier, il s'agit de lire des pavés (comprenez des romans de 600 pages et plus) et ce jusqu'au 15 octobre (oui l'été sera terminé depuis plusieurs semaines déjà mais on peut espérer que puisqu'on a connu l'hiver jusqu'au mois de mai, l'été durera peut-être jusqu'au 15 octobre???) J'ai déjà deux lectures pavé de prévue, le tome 5 d'Harry Potter et le dernier Stephen King.

challenge_pav__de_l__t_

 

Le deuxième challenge propose de faire fondre notre PAL au soleil avec le challenge destination PAL organisé par Lili Galipette, j'ai repris l'édition de ma PAL au premier janvier pour ne pas me perdre dans mon décompte, donc si je pioche dans mes nouvelles acquisitions (ce que je compte quand même faire) je ne les comptabiliserai pas pour ce challenge là. J'ai déjà quelques idées lectures (dont une est en cours) avec Replay de Ken Grimwood et l'Embellie mais pour le reste ce sera au feeling et selon les envies. D'ailleurs si vous voulez faire quelques lectures communes en août et/ou septembre, n'hésitez pas!

 

chalenge_destination_pal

 

Et vous, qu'allez-vous lire cet été?

Posté par Cinnamonchocolat à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 juin 2013

Laura Kasischke, à moi pour toujours

__moi_pour_toujoursQuatrième de couverture:

" A moi pour toujours " : tel est le billet anonyme que trouve Sherry Seymour dans son casier de professeur à l'université un jour de Saint-Valentin. Elle est d'abord flattée par ce message qui tombe à point nommé dans son existence un peu morne. Mais cet admirateur secret obsède Sherry. Une situation d'autant plus troublante qu'elle est alimentée par le double jeu de son mari. Sherry perd vite le contrôle de sa vie, dont l'équilibre n'était qu'apparent, et la tension monte jusqu'à l'irréparable... Laura Kasischke peint avec talent une réalité américaine dans laquelle tout, y compris le désir, semble bien ordonné."

 

Voilà une lecture qui m'a beaucoup plue. J'ai passé un très bon moment avec ces personnages bien que le sujet traité ne soit pas très réjouissant puisqu'il s'agit d'infidélité mais surtout d'apparences et de tromperies. Les personnages ont tous une petite part sombre en eux et celle-ci sera plus ou moins dévoilée ou apparente. La famille Seymour est l'archétype de la famille américaine qui a réussi, un enfant à l'université, un travail reconnu par d'autres, une propriété semi-rurale à proximité de la grande ville, une grosse voiture... Il ne manque que le chien pour que le tableau soit parfait, mais ce n'est pas grave, il y a le chien des voisins...

Tout va donc pour le mieux pour cette famille, jusqu'à ce que Sherry soit soumise à la tentation par un admirateur anonyme, jusqu'à ce que son mari décide de vivre ses fantasmes avec sa femme, un peu par procuration... Seulement tout ceci n'est pas clair, et les apparences sont trompeuses, et si l'admirateur n'était pas celui qu'on croit? et si l'amant n'était pas celui qu'on croit? et si un membre de la famille n'était pas celui qu'on croit?...

La stabilité de cette famille repose donc sur toutes ces apparences jusqu'à ce qu'un grain de sable vienne enrayer la machine et que tout bascule ... 

Les personnages sont attachants, il n'y a que le fils qui m'a déplu parce que trop froid et distant. J'ai eu un petit coup de coeur pour le personnage de Garret, vieil ami de lycée de Chad, rejeté par celui-ci, qui souhaite s'engager dans l'armée, puisque c'est dans une certaine mesure, la seule chose "positive" qui lui reste. En ce sens, Laura Kasischke nous donne à voir une réalité qui n'est aps qu'Américaine, il y a ceux qui partent à l'université, qui quittent le cocon et la petite ville pour se construire ailleurs, différemment, et il y a ceuix qui restent, et pour qui les possibilités de réussites semblent limitées. 

J'ai moins aimé le personnage de Bram, un peu trop caricatural à mon goût dans le genre beau brun ténébreux un peu macho...

N'hésitez pas à le lire cet été, si par contre vous n'aimez pas trop les scènes érotiques dans les romans, apssez votre chemin parce qu'elles sont assez récurrentes.

Logo_challenge_bookineurs_en_couleurs

Rouge 2/2

 

objectif_pal

19/97

Posté par Cinnamonchocolat à 17:13 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juin 2013

Un dimanche en photo: Exposition, photo n°1

Cette année j'allais au club photo d'une ville proche de la mienne, pour clore cette année nous organisions une expo qui se tient ce weekend et qui présente six photos prises dans un périmètre défini formant un triangle (de Paris, à Meaux, à Béton-bazoches dans le centre de la Seine et Marne), Pendant six semaines donc je vous mettrai les six photos que j'ai prises pour cette occasion.

 

La photo numéro une, la moins réussie à mon goût est celle de la Cité de la musique à Paris.

DSC_1001

 

Les dimanches en photos sont à l'initiative de Liyah et on les retrouve aussi chez : LilibaChoupynetteEloraMelisendeFleur,  AnjelicaMyrtilleSandrineHérissonKatellChoco,Art SouilleursSeriaLecteur,  EstellecalimMargotte...

Posté par Cinnamonchocolat à 10:10 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

21 juin 2013

Lecture commune: Alice Ferney, les autres

les_autresQuatrième de couverture:

"Lors d'une soirée d'anniversaire, un jeu de société destiné à mieux se connaître devient le révélateur de secrets de famille jusqu'ici soigneusement occultés par la honte, la déception ou la souffrance. 

Avec délicatesse et cruauté, ce roman d'une rare finesse psychologique interroge la féminité, l'amour et les relations entre les hommes et les femmes."

Le récit est divisé en trois parties, la première nous présente les personnages par le biais de leurs pensées. Tout à tour, le lecteur se retrouve dans la tête des personnages. La seconde partie consiste en dialogues, les personnages jouent au jeu de société qui révèle leur caractère et plutôt les côtés négatifs, les travers. Les questions du jeu amènent débats et disputes et montrent une facette des personnages pas forcément très agréable. Tout est question de comment on se voit, comment on pense que les autres nous voient et comme les autres nous voient en réalité. Trois niveaux finalement qui sont parfois bien différents les uns des autres. 

Ce jeu aboutira à trois révélations qui seront un choc à la fois pour la personne qui se révèle mais aussi pour les personnes que cela touche directement. Il révèle les caractères des uns et des autrestout en les rendant très antipathiques, Niels notamment. En attendant, la grand-mère se meurt seule à l'étage alors que ce roman est un roman sur les liens familiaux, l'attachement aux racines. Trois générations vivent sous le même toit.

Enfin, la troisième partie nous rapporte les paroles prononcées par les personnages pendant la partie. Je n'ai pas trouvé beaucoup d'intérêt à cette dernière partie. Certes elle reformule ce qui a été dit précédemment d'un point de vue exterieur et de ce fait elle fait le contrepoids du dialogue avec une prise de recul sur les différentes révélations mais j'ai quand même trouvé que c'était trop redondant. Je me suis donc ennuyée pendant les cent dernières pages. Ce fût donc une lecture mitigée car d'un côté un peu anxiogène, de l'autre ennuyeuse par sa répétition. 

Allons voir ce que Géraldine en a pensé.

 

objectif_pal

(18/97)

Posté par Cinnamonchocolat à 08:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,


Rock'n'Swap

 Il y avait longtemps que j'avais participé à un swap, je faisais une petite pause mais quand Manu et Lili ont lancé un Rock'n'swap je ne pouvais pas refuser :) c'est tout ce que j'adore, la littérature et la musique rock!!! Je me suis donc trouvée une binomette pour qui c'est le cas aussi: Sybille!

 

Voici donc le colis que j'ai reçu de Sybille:

DSC_1049

 

Les livres:

Manchester Music City 1976-1996 des éditions Rivagesrouge

Just kids de Patti Smith

Le récital des anges de Tracy Chevalier

 

Le CD: Mr Tambourine man du groupe The Byrds (une découverte, je ne connaissais pas du tout)

 

Les gourmandises: un gâteau breton à la confiture de myrtille et une petit pot de caramel au beurre salé (j'adore!)

 

La surprise: un porte carte à l'effigie des Beatles

 

Merci beaucoup Sybille pour ce paquet, et merci à Manu et Lili pour cette organisation :)

Posté par Cinnamonchocolat à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

18 juin 2013

P.G Wodehouse, Bienvenue à Blandings

bienvenue___blandingsQuatrième de couverture:

"Dans la splendide propriété de Blandings, la frénésie s'est installée : Mr Peters, qui collectionne les scarabées égyptiens, vient d'être dépouillé d'un de ses précieux spécimens. Mille livres sont offertes à qui mettra la main dessus. Très vite, les candidats se pressent au château, et
c'est à qui empochera la récompense... L'aristocratie britannique reste la cible privilégiée de P.G. Wodehouse, passé maître
dans la comédie du non-sens et des situations
grotesques : dialogues désopilants, rebondissements et quiproquos en tout genre, voilà de quoi entretenir la réputation de l'auteur
des aventures du célèbre Jeeves !"

 

Voilà une intrigue bien ficelée, une pièce unique de la collection d'un milliardaire américain, le voleur n'est autre que le futur beau-père de la fille du milliardaire qui devient un peu sénile... Pour ne pas le froisser l'américain mettra en place un stratagème pour le récupérer, jusque là tout pourrait être simple si la fille elle-même n'élaborait pas le même plan, ainsi que d'autres personnages, tous en quête de la récompense qui leur sera versé si le coléoptère est rendu à son propriétaire...

Chacun va oeuvrer dans cet intérêt lors d'un huis-clos dans la propriété de Blandings. Ce sera sans compter sur la pugnacité d'un des personnages pour empêcher que cela n'arrive...

Tout était réuni pour me plaire, une vielle famille anglaise, un manoir, des faux semblants, une jeune femme qui ne se laisse pas faire, mais je ne sais pas pourquoi je suis passée un peu à côté de cette lecture. J'ai trouvé les personnages un peu fades, sauf Joan Valentine. Je les ai tous plus ou moins trouvés antipathique. Je n'ai pas compris pourquoi Aline Peters (la fille unique du milliardaire) tenait tant à épouser le fils cadet de Lord Threepwood, sachant qu'il n'hériterait même pas de Blandings, et qu'il ne nous apparaît pas sous un jour positif. Néanmoins, 'jai toruvé que le personnage de George était de trop et n'amenait absolument rien à l'histoire. En bref j'aurais préféré voir moins de personnages mais plus fouillé, et une propriété aussi plus présente, c'est quand même le titre du roman :) mais je crois que je suis un peu sévère, donc n'hésitez pas à vous faire vous-même votre opinion :)

J'ai profité du challenge bookineurs en couleur rouge de Liyah pour sortir ce livre de ma PAL sinon je crois qu'il y aurait longtemps pris la poussière!!

Logo_challenge_bookineurs_en_couleurs

(1/2)

 

objectif_pal

(17/97)

Posté par Cinnamonchocolat à 21:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

14 juin 2013

Lectures communes

Je me fais un petit billet recap de mes futures lectures communes, si vous avez envie de vous joindre à nous, n'hésitez pas à me le faire savoir ;)

 

21 Juin: Les autres d'Alice Ferney avec Géraldine

04 Juillet: Replay de Ken Grimwood avec Camille/Moka

25 Juillet, L'embellie d'audur ava olafsdottir avec Valérie

 

Vous pouvez aller voir dans ma PAL si vous souhaitez faire une autre lecture commune ;)

Posté par Cinnamonchocolat à 09:35 - - Commentaires [63] - Permalien [#]
Tags :

11 juin 2013

Susin Nielsen, Dear George Clooney tu veux pas épouser ma mère?

dear_george_clooneyQuatrième de couverture:

"Violette ne manque pas d’humour ni d’idées farfelues. Il en faut pour supporter de voir sa mère collectionner les boyfriends losers depuis son divorce. Et pour écrire à George Clooney, l’acteur qu’elle adore, enfin un type bien comme elle le mérite ! Qu’importe si Dudley, le nouvel élu, s’incruste, Violette s’en chargera aussi. 
Pour le bonheur de sa mère et de cette drôle d’histoire pétillante, tous les coups de folie sont permis !"

 

Voilà un livre pour adolescentes plutôt divertissant et qui se lit très facilement. Idéal pour les fins de journées difficiles (après avoir bossé avec une bande d'adolescents qui se croient déjà en vacances!!!) Les parents de Violette sont divorcés donc, son père vit à Los Angeles avec le cliché de la blonde hollywoodienne, tandis qu'elle et sa soeur vivent à Vancouver avec leur mère dans une maison qui tombe en ruines (ou presque) Violette n'aime aps que sa mère rencontre des hommes sur internet et pour l'en dissuader elle décide d'écrire à George Clooney pour lui demander de rencontrer sa mère. Parallèlement, elle mène l'enquiête avec sa meilleure amie et un nouvel arrivant à l'école... Evidemment les ficelles sont des cordes, les stéréotypes sont utilisés commpe jamais dans els romans orientés chick-litt, mais c'est pas grave c'est du bonbon quand même. Violette n'est pas sans ressource et a beaucoup d'humour. La petite soeur est attachante et même la belle-mère est émouvante. Bien sûr donc la fin de l'histoire n'est pas une surprise mais ça fait du bien de temps en temps.

Il ne faut donc pas trop attendre de ce roman en termes de surprises et rebondissement mais on passe tout de même un moment agréable de lecture grâce à la plume amusante de Susin Nielsen, et ses personnages attachants. 

 

lire_sous_la_contrainte

 

Une négation (1/1) comme ce n'est est pas vraiment une, je vais voir si Philippe valide ma participation

Posté par Cinnamonchocolat à 09:05 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

07 juin 2013

Qu'est ce que je faisais le 6/06 à 6h06 (du soir)?

Enna a repris le flambeau après Cstef, chaque mois, un jour et une heure précise, il faut prendre une photo de ce que l'on fait à l'heure dite. Ce mois-ci c'était le 6 Juin à 6h06 du soir et j'étais au soleil en terrasse avec une amie.

 

IMGP3150

Posté par Cinnamonchocolat à 08:05 - Commentaires [10] - Permalien [#]