15 mai 2017

Margaux Motin rencontre la femme parfaite est une connasse 2

 

femme parfaite2

Quatrième de couverture:

« Qu’est-ce qu’elle a de plus que nous ? Rien. Pourtant, elle est la Femme Parfaite, et elle nous agace toujours autant !

Redécouvrez le manuel de survie des femmes normales de Marie-Aldine et Anne-Sophie Girard revisité avec humour par Margaux Motin (J’aurais adoré être ethnologue, La Théorie de la contorsion, La Tectonique des plaques…), avec notamment les précieux conseils sur « Comment savoir qu’il faut fuir cette soirée » ou « l’interdiction d’aller sur le Facebook de l’ex »… ».

Voilà une bande-dessinée dans la lignée de la première mais qui m'a semblée un peu plus intéressante. Bien sûr Margaux Motin apporte toujours un soin particulier aux détails de ses dessins, les dessins en eux-même sont très bien faits et souvent très drôles, les situations également. Il m'a semblé que ce dexuième volet tapait un peu moins sur les "femmes parfaites" pour tout simplement mettre en avant des situations cocasses, des expériences vécues, du quotidien de toute femme lambda, du coup ça m'a un peu plus parlé. Si vous ne voulez n'en lire qu'une, je pense que c'est sur celle-ci qu'il faut miser plutôt que sur la première.

Posté par Cinnamonchocolat à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


05 avril 2017

Margaux Motin rencontre La femme parfaite est une connasse

La-femme-parfaite-est-une-connae-

(Margaux Motin, Anne-Sophie Girard et Marie-Aldine Girard

Quatrième de couverture: "Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaite*.
Vous y découvrirez notamment: "La jurisprudence de la frange", "la théorie de l'indifférence" ou encore le concept universel de "Jean test". Mais aussi "comment garder sa dignité quand on est complètement bourrée", ou "les questions qu'il ne faut pas poser à un homme si on ne veut pas entendre les réponses".

*il peut également être lu par les hommes qui auraient envie de combler certaines lacunes..."

 

J'ai vraiment beaucoup apprécié les illustrations, mais le contenu en soi est assez rebattu et stéréotypé. Cela m'a confirmé que je ne voulais pas lire le bouquin, par contre je lirai volontiers le deuxième tome de la bande-dessinée. C'est un humour que j'apprécie à petite dose, certaines situations font mouche, mais on a quand même du mal à définir qui est cette femme parfaite. En tout cas, Margaux Motin apporte beaucoup de soin à ses dessins, et pousse le souci du détail assez loin que ce soit dans les tenues ou dans les décorations des pièces, vraiment c'est un régal pour les yeux.

challenge petit bac

(GROS MOT: CONNASSE)