16 décembre 2015

Louise Rennison, Le journal intime de Georgia Nicolson, Escale au pays du Nougat en folie (tome 6)

escale au pays du nougat

Quatrième de couverture:

"Georgia et sa famille sont en partance pour le Pays-du-Hamburger-en-Folie, direction Memphis. La chance de Georgia ne s’arrête pas là : sa meilleure copine, Jas, fait partie du voyage et Georgia compte bien retrouver là-bas Massimo, l'Italien de ses rêves. Mais, surprise, le Pays-du-Hamburger est si vaste qu’aucun bus ne relie Memphis à New York! Et toute la ville est vouée au culte d’Elvis Presley, même les chiens! 
De retour au bercail, Georgia ne sait plus où donner de la tête. La fiancée de son grand-père a tricoté des couvre-chefs pour tous les objets de la maison, Super-Canon, son ex, lui a écrit du Pays-des-Kiwis, Dave la Marrade lui avoue son allumage perso et, le comble, Massimo s'intéresse de trop près à Lindsay la Nouillasse. Mais rien n'est perdu. Plan séduction en marche : achat de chaussures, trois tailles trop petites mais tellement top!"

 Le problème avec les séries c'est qu'à force on ne sait plus quoi dire, et si vous saviez le drame que fût pour moi cette lecture, 250 pages de Georgia Nicolson ça se lit en deux jours, trois maxi et bien figurez-vous que j'ai trainé Georgia pendant dix jours!! pfff je désespère de ne plus pouvoir lire autant! Oui je sais, préoccupation bien triviale ... Et puis il y a un moment il faudrait savoir dire stop!! Parce Georgia elle utilise un langage bien farfelu qui me fait marrer mais en dehors de ça que reste-t-il? Parce que clairement ce tome n'est pas une grande réussite, ça sent trop le réchauffé, pour autant je suis convaincue que je lirai les tomes suivants, ça fait un peu partie de mes tocs, à classer dans la même catégorie que celui qui me fait lire un magazine de la page 1 à la page 129 dans l'ordre ... Peut-être que je devrai consulter! Tout ça pour dire que OK je ris toujours de certaines situations, et des expressions tordues, mais que je me suis ennuyée avec l'histoire!

Il n'empêche qu'avec ce titre à rallonge je peux participer à la lecture sous la contrainte de Philippe, pour laquelle il faut lire un titre avec 5 des 6 voyelles de l'alphabet, et bingo il y a même els six voyelles dans ce titre, youhou!!

lire sous la contrainte

(1)