28 octobre 2015

Louise Rennison, Le journal de Georgia Nicolson, Syndrome allumage taille cosmos (tome 5)

syndrome allumage taille cosmos

Quatrième de couverture:

"Tous aux abris!

Georgia aurait-elle perdu le contrôle de son légendaire sex-appeal pour que Dave la Marrade s'entiche d'une rouquine, Mark Grosse-Bouche se permette des familiarités –voire pire!–, et que le voisin Oscar, du haut de ses douze ans, lui fasse des avances pour le moins consternantes? Au secours!
Mais Georgia déniche un trésor : une bible ès garçons!
Et ce n'est sûrement pas ce Transalpin crousti-fondant fraîchement débarqué qui pourra y résister.

De nouvelles confessions irrésistibles!"

J'ai à la fois beaucoup ri et était déçue par ce tome. Beaucoup ri parce que les expressions sont toujours très imagées, que l'utilisation du français est souvent complètement décalée, que le perosnnage de Dave la marrade est très présent dans ce tome et comme son n om l'indique le gus (oui je me permets) est très drôle. Par contre l'histoire tourne un peu en rond, Georgia se morfond sur le départ de son Super Canon, genre pendant 3 pages avant de sauter sur toutes les occasion, Dave of course, mais surtout Scooterino, le remplaçant de Super Canon, encore plus canonesque que son prédécesseur. A force ça lasse un peu. Moi qui trouvait que la jeunette avait gagné en maturité dans le tome précédent, que nenni! Et ses parents sont encore pire. Donc oui on lit pour les jeux de mots et les anecdotes rigolotes, non on ne lit ni pour l'histoire, ni pour les personnages trop caricaturaux. 

 

challenge petit bac

(taille: TAILLE)