petites-recettes-de-bonheur-pour-les-temps-difficiles

Quatrième de couverture:

"Depuis que son mari a été appelé à rejoindre les forces alliées pour combattre en Europe, Glory s'ennuie. Enceinte, seule avec son fils de deux ans dans sa grande demeure du Massachusetts, la pétillante jeune femme cherche une amie à qui parler. 

À des centaines de kilomètres de là, en Iowa, Rita s'interroge : comment joindre les deux bouts dans un pays rationné ? Comment réconforter la douce Roylene, la fiancée de son fils parti pour le front ? Et, surtout, avec qui partager les angoisses et les joies du quotidien ?
Puis un jour, Rita reçoit une lettre d'une inconnue nommée Glory, comme elle épouse de soldat."

 

Ce titre était parfait pour deux raisons, il correspond au challenge Lire sous la contrainte de Philippe auquel j'essaie de participer à chaque fois, mais parce que que le titre n'est pas mensonger, ce roman m'a distillé un peu de bonheur en cette période difficile, j'avais plaisir à me poser ne serait qu'une quinzaine de minutes le temps de lrie une ou deux lettres, le format était donc parfait pour mon rythme de lecture ralenti, et donc finalement je l'ai lu assez rapidement, une semaine, vous vous rendez compte?

Ce n'est pas un roman parfait, il a même quelques petits défauts, il est assez prévisible en quelque sorte et puis on y trouve aussi parfois un peu trop de bons sentiments mais ça m'a fait du bien!

Reprenons depuis le début, c'est un roman épistolaire entre deux femmes américaines pendant la seconde guerre mondiale (après l'entrée des Etats-Unis dans le conflit). Les deux femmes vivent dans des régions différentes, n'ont pas le même âge ni les mêmes occupations mais le mari de chacune et le fils de l'une d'elle sont soldats dans l'armée américaine. Pour se passer un peu le temps, et surtout garder le moral ces deux femmes établissent une correspondance régulière. La plus jeune, Glory cherche un peu conseil auprès de Rita, sur comment s'occuper, comme prendre soin et éduquer ses enfants pendant cette période difficile, se confie sur ses sentiments etc. Rita prodigue conseils, recettes et autres astuces de jardinage et racontent beaucoup d'anecdotes sur les gens qui l'entoure. Rita a parfois un petit côté donneur de leçon qui m'a parfois agacée, mais le fait que son récit soit ponctué d'anecdotes, mais aussi finalement de beaucoup d'amour m'ont permis de passer outre. Celle qui m'a le plus touchée est Glory, sans doute parce que je me suis plus facilement indentifiée à son personnage mais aps que, je n'en dis pas plus...

Ce roman donne un petit aperçu de la mobilisation de la populaiton américaine pendat cette période de l'histoire, tragique pour l'Europe bien sûr mais qui a finalement impliqué d'autres nations, bien loin de tout ça à la base. C'est assez particulier pour le cas des Etats-Unis dans le sens où justement les hommes étaient mobilisés mais le conflit n'était pas sur leur territoire, et honnêtement je ne pensais pas que cela avait économiquement autant touché le pays. J'étais bien sûr au courant des War bonds, de la mobilisation des industries pour fabriquer de l'armement etc. mais je n'en avais pas vraiment mesuré l'ampleur.

En bref, ce fût en effet des petits moments de bonheur, un peu comme si je retrouvais deux vieilles amies et que je partageais leurs angoisses et leurs doutes. J'ai vraiment apprécié le format épistolaire, et je trouve ça "beau" que les deux auteurs ne se soient pas rencontrées pendant l'écriture du livre.

 

challenge petit bac

 

(Taille: PETITES)

lire sous la contrainte

(Bonheur 1/2)