Ce mois-ci va coller parfaitement pour le challenge US puisque je n'ai vu que des films américains! Et j'ai apprécié les quatre!

la voie de l'ennemi

J'ai donc commencer le mois avec La voie de l'ennemi de Rachid Bouchareb avec Forest Whitaker et Brenda Blethyn: "Garnett, ancien membre d’un gang du Nouveau Mexique vient de passer 18 ans en prison pour meurtre. Avec l’aide d’Emily Smith, agent de probation chargée de sa mise à l’épreuve, il tente de se réinsérer et de reprendre une vie normale. Mais Garnett est vite rattrapé par son passé. Le Sherif Bill Agati veut lui faire payer très cher la mort de son adjoint."

Les + : Les acteurs bien sûr! Quel plaisir de retrouver Brenda Blethyn, je me disais que cette voix me disait quelque chose et bim ça m'est revu, ce 'nest autre que Mrs Bennet! Et puis j'apprécie de plus en plus l'acteur Forest Whitaker! L'histoire en elle-même est sympathique, malgré le fait que Whitaker soit un meurtrier repenti on s'attache à son personnage et j'ai trouvé injuste l'acharnement du shérif!!

Les -: j'ai trouvé quelques incohérences, ou plutôt quelques incompréhensions, c'est tout de même un peu lent comme film.

 

 

last days of summer

Je désespérais de voir Last days of summer qui je crois n'a pas eu le succès escompté, en tout cas en province, oui la Seine et Marne c'est un peu comme la province! Film de Jason Reitman avec Kate Winslet et Josh Brolin: "Lors du dernier week-end de l’été, Frank, un détenu évadé, condamné pour meurtre, oblige Adèle et son fils Henry à le cacher chez eux. 
Très vite, la relation entre le ravisseur et la jeune femme prend une tournure inattendue. Pendant ces quatre jours, ils vont révéler de lourds secrets et réapprendre à aimer.."

Les +: c'est un film très sensuel, la chaleur du sud des Etats-Unis se dégage de chaque cette scène. C'est une belle histoire avec des personnages bian campés par les acteurs. Là encore un meurtirer pour lequel j'ai ressenti beaucoup de sympathie.C'est une très belle histoire d'amour qui traverse les épreuves et les années. Et purée la scène de la tarte aux pèches ça m'a mis l'eau à la bouche et ça m'a collé des frissons!

Les -: là aussi je reprocherai une certaine lenteur, liée à l'histoire en elle-même donc inévitable sans doute!

 

her

J'ai enfin pu voir Her, et même si Monsieur m'avait un peu spoilé la fin ce fût tout de même une très belle découverte. Her de Spike Jonze avec Joaquin Phoenix, Scarlett Johansson, Mara Rooney: "Los Angeles, dans un futur proche. Theodore Twombly, un homme sensible au caractère complexe, est inconsolable suite à une rupture difficile. Il fait alors l'acquisition d'un programme informatique ultramoderne, capable de s'adapter à la personnalité de chaque utilisateur. En lançant le système, il fait la connaissance de 'Samantha', une voix féminine intelligente, intuitive et étonnamment drôle. Les besoins et les désirs de Samantha grandissent et évoluent, tout comme ceux de Theodore, et peu à peu, ils tombent amoureux…"

Les +: comme l'avait dit Monsieur pour me convaincre de voir ce film "C'est le film le plus poétique que j'ai vu ces dernières années" et bien vous savez quoi? il avait raison!!! Il se dégage beaucoup de poéise de cette histoire, des voix, mais surtout des images. Je dirai que c'est un film très photogénique! L'histoire qui naît entre Theodore et cette voix est très émouvante, et pas différente de ce que l'on peut ressentir quand on tombe amoureux ... Sans vraiment lancer le débat, je dirai que nous ne sommes pas si loin de cette aire où les gens peuvent tomber amoureux sans se voir, alors peut-être que oui un jour une telle histoire sera possible. Joaquin Phoenix crève l'écran sans jamais en faire trop, et Scarlett Johansson qu'on ne voit jamais parvient à nous captiver! C'est un film à voir en BO indéniablement!

Les -: mais bon sang pourquoi mon cinéma ne l'a pas diffusé plus tôt??

the homesman

J'ai terminé le mois avec The Homesman de Tommy Lee Jones avec Tommy Lee Jones et Hilary Swank: "En 1854, trois femmes ayant perdu la raison sont confiées à Mary Bee Cuddy, une pionnière forte et indépendante originaire du Nebraska.
Sur sa route vers l’Iowa, où ces femmes pourront trouver refuge, elle croise le chemin de George Briggs, un rustre vagabond qu’elle sauve d’une mort imminente.  Ils décident de s'associer afin de faire face, ensemble, à la rudesse et aux dangers qui sévissent dans les vastes étendues de la Frontière."

Les +: la plongée dans les débuts de l'installation des américains sur els terres de l'ouest, ça m'a rappelé quelques cours à la fac, les personnages du midwest, ces étendues immenses que traversent les personnages. Tommy Lee Jones et Hilary Swank tenaient leur rôle à merveille, les trois folles ont l'air plus vraies que nature! Les scènes de violence ne m'ont pas choquée.

Les -: une certaine lenteur, des acteurs performents dans leur rôle mais aucune empathie de ma part pour le spersonnages, une fin pour le moins surprenante.

challengeus1