le_vagabond_solitaireQuatrième de couverture: "Le vagabond solitaire, c'est " un recueil de morceaux... qui ont été rassemblés ici parce qu'ils ont un thème commun : le voyage ". Ces pérégrinations recouvrent les Etats-Unis du nord au sud et d'est en ouest, le Mexique et une partie de l'Europe dont la France, que Jack Kerouac considère comme sa seconde patrie. Tour à tour cheminot en Californie, aide-cuisinier sur un cargo, flâneur avec les beatniks de New York, Jack Kerouac part à l'aventure et déclare qu' " il n'est rien de plus noble que de s'accommoder des quelques désagréments que nous apportent les serpents et la poussière pour jouir d'une liberté absolue ".

De même que pour Pensée magique, Le vagabond solitaire n’a pas été une grande surprise. J’ai même été un peu déçue par rapport à Sur la route. On retrouve bien la plume de Kerouac sur son thème de prédilection qu’est le voyage mais justement j’ai eu un peu de mal à embarquer avec lui. Ses réflexions sont parfois tellement alambiquées qu’il est difficile d’en suivre le fil. C’est pourtant propre à la littérature de l’époque, l’écriture de l’instant, dans la lignée d’Allen Ginsberg mais ça ne m’a pas emballée plus que ça cette fois-ci. Peut-être mes goûts ont-ils changé. Pourtant on y trouve les thèmes des années beatniks que j’apprécie, le voyage, l’errance, aller toujours plus loin, le recul de la frontière, partir de rien…

J’ai, par contre, aimé connaître l’origine de son nom. Qui aurait cru qu’il avait des origines bretonnes ? Pas moi en tout cas !

J’ai beaucoup apprécié la lecture de ses pérégrinations en Europe surtout lorsqu’il décrit les différents tableaux qu’il observe dans les musées français et londoniens. Le livre est parsemé de références littéraires et c’est un peu à double tranchant. Elles sont parfois très intéressantes mais d’autres fois elles tombent comme un cheveu sur la soupe et on a l’impression qu’il veut nous étaler sa connaissance…

Ce fut donc pour moi une lecture assez mitigée, j’ai véritablement apprécié un quart du livre et le reste m’a ennuyée.

abc_challenge  challenge_100_ans_article_300x225

(11/26)                                (5/5)
objectif_pal

(15/26)