The_strange_caseRésumé d'Amazon : "The young Robert Louis Stevenson suffered from repeated nightmares of living a double life, in which by day he worked as a respectable doctor and by night he roamed the back alleys of old-town Edinburgh. In three days of furious writing, he produced a story about his dream existence. His wife found it too gruesome, so he promptly burned the manuscript. In another three days, he wrote it again. The Strange Case of Dr. Jekyll and Mr. Hyde was published as a "shilling shocker" in 1886, and became an instant classic. In the first six months, 40,000 copies were sold. Queen Victoria read it. Sermons and editorials were written about it. When Stevenson and his family visited America a year later, they were mobbed by reporters at the dock in New York City. Compulsively readable from its opening pages, Dr. Jekyll and Mr. Hyde is still one of the best tales ever written about the divided self. "

Je ne sais pas si c'est ce contexte de fin d'année scolaire, la lecture en VO ou simplement parce que je n'aime pas les nouvelles mais je n'ai pas du tout accroché à l'histoire de Jekyll and Mr Hyde, ni même aux autres nouvelles d'ailleurs. J'ai trouvé l'écriture un peu trop tarabiscotée à mon goût et donc pas fluide du tout. Les retournements de situation sont aménés bien trop brutalement pour que je garde le fil de ma lecture et j'ai donc souvent lu sans vraiment lire et ai du me forcer à terminer ma lecture. Quel dommage d'être passée à côté d'un si grand classique! Je n'étais poiurtant pas à mon premier Stevenson, j'avais adoré l'île au trésor mais là franchement ça a été un peu le supplice d'arriver au bout!

Une petite exception pour la nouvelle Ollala que je n'ai pas trouvé beaucoup plus palpitante mais dont l'écriture m'a plus plu. Les personnages sont bien décrits, surtout Ollala à laquelle le narrateur voue une admiration sans bornes. J'ai aimé retrouver ce thème de la féminité "interdite" et sublimée.

challenge_English_Classics

(1/2)

Challeng'Ô Swap

(2/4)