de_grey__histoire_romantiqueQuatrième de couverture:

"Pourquoi le père Herbert s'inquiète-il tant de voir Paul de Grey tomber amoureux de la douce et innocente Margaret ? Quelle terrible malédiction pèse sur cette famille ? Les jeunes gens se débattent et tentent vainement de lutter contre un destin qui les entraîne inexorablement aux confins de la folie et vers la mort."

Ce sera donc un billet express, à l'image de cette très courte lecture. C'est la première fois que je lis du Henry James (pour une ex-étudiante en anglais/professeur d'anglais j'ai honte, oui oui) et on retrouve bien l'univers du 18/19e avec le thème du mariage, la bienséance, rapidement l'éducation des jeunes filles le tout agrémenté d'une petite malédiction. C'est gentillet, ça se lit facilement mais je n'ai pas retrouvé la verve d'une Austen ou d'une Brontë que j'aime tant. C'était donc une lecture agréable mais sans plus.

Et puis je continue à me demander, après avoir posé la question à plusieurs lectrices, quelle est la "morale" de cette histoire à la fin avec la dernière intervention du prêtre et de Mrs De Grey, j'avoue ne pas saisir le sens de leur dernier échange, de qui parlent-ils? Quelle lumière est-ce que cela porte sur toute l'histoire?

Si vous avez des réponses à me fournir n'hésitez pas :)

abc_challenge
(6/26)